Courage de maman

11.05.2017

 

 

 

" Et le roi, prenant la parole, dit: Donnez à la première l'enfant qui vit, et ne le faites point mourir. C'est elle qui est sa mère. "

1 Rois 3:27

 

Seulement une femme peut comprendre ce que cela signifie être “maman”, et combien est atroce le fait de se priver du fruit de ses entrailles pour une raison quelconque. Pendant le règne du roi Salomon, un jour, deux mères se disputaient pour un enfant. Qu’était-il-arrivé? Ces deux femmes, présentées comme des “prostituées”, logeaient ensemble et les deux avaient un nouveau-né. Une nuit, un des enfants mourut, étouffé par le poids de sa maman, qui le remplaça avec celui de sa collègue. Il en naquit une dispute qui fut présentée au roi, lequel, ayant entendu l’histoire, proposa de couper en deux l’enfant et d’en donner une moitié chacune. Cela aurait signifié la mort du bébé, mais donnerait une satisfaction équitable pour les prétendantes. Immédiatement, une des deux femmes (la vraie maman), renonça à sa part pour le laisser vivre. Elle eut le courage de renoncer au fruit de ses entrailles pour lui sauver la vie. Je tiens à souligner le courage d'être maman, qui a marqué d’autres femmes dans la Bible, parmi lesquelles Anne, la maman de Samuel; la sunamite qui rencontre Elisée. Que Dieu soutienne toutes les femmes qui, tous les jours, combattent pour la vie.

 

La fête des mères

Le célébrations des mères, remontent au XVII siècle en Angleterre avec le Mothering Sunday: les enfants, étant loin de leurs familles pour apprendre un métier ou forcés à la servitude, rentraient à la maison pendant un jour. D'où la tradition de fêter la famille et surtout la maman. Aux États-Unis, en  mai 1870, Julia Ward Howe, promotrice de l’abolition de l’esclavage, proposa l'institution du Mother's Day pour inviter à méditer sur l'inutilité de la guerre. Anna M. Jarvis, à la mort de sa mère, envoya des lettres à plusieurs membres du Congrès, afin d'instituer une fête pour célébrer les mamans encore en vie. En mai 1908, à Grafton dans le Massachusetts, fut célébrée la première fête des mères, et en 1914, le président Wilson a établi le Mother's Day et l’on décida de célébrer célébrer le deuxième dimanche du mois de mai.  En Italie la fête arriva dans les années 50, en prenant des connotations religieuses avec la consécration du mois de mai à Marie, de la part du pape Paul VI en 1965.

 

 

Photo: Internet 

 

Tags:

Please reload