De combien es-tu disposé à renoncer?

13.07.2018

 

Et voici, un homme s'approcha, et dit à Jésus:

Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle?

Matthieu 19:16

 

 

Dans la Bible, la richesse est considérée comme une bénédiction divine, tandis que les biens matériels comme étant un fruit de la générosité divine. Le jeune “très riche” était considéré par ses concitoyens comme une personne bénie. Tandis que la rencontre avec Jésus révèlera une tout autre chose. La richesse semble être un obstacle à l'action divine, elle est un élément de risque, car avec le temps, elle amène à ne pas reconnaître Dieu comme étant la source de toute grâce (Deutéronome 8:17-18; Osée 2:8). Par conséquent, la personne riche s’appuie sur ce qu’elle possède. Et un intérêt limité aux richesses,est signe de folie et de misère (Luc 12:21; Apocalypse 3:17). Selon l’apôtre Paul, l'amour de l'argent est racine de tous les maux (1 Timothée 6:9-10). Le jeune riche cherchait la vie éternelle dans l’approbation du Maître, selon ses prospectives, mais la rencontre avec Jésus devient un défi: “Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres”. Malheureusement l'Évangile raconte qu'il partit attristé, car il possédait beaucoup de biens. Tu ne peux pas te proposer pour le Royaume si tu n’es pas prêt à renoncer, et/ou à dédier aux autres les bonnes choses que la vie t’a données. Il s’avère nécessaire de se demander: “ De combien suis-je prêt à renoncer?”

 

Les valeurs de Jésus 

L’intention de Jésus était de fixer le regard sur les choses invisibles (2 Corinthiens 4:18). Jonathan Lamb écrit: “Jésus… était apparu à la vitrine de la vie et il avait échangé les étiquettes des prix, de sorte que les choses qui étaient de grande valeur deviennent moins importantes et les choses moins importantes deviennent de grande valeur” (Intégrité, être des guides sous le regard de Dieu). La question de Jésus: « Si tu veux être parfait » fait référence à l'intégrité d'Abraham (Genèse 17: 1-2), parce que marcher dans la présence de Dieu, c’est un engagement pour la vie, à maintenir avec une intégrité absolue, car on ne peut rien cacher à Sa présence. Lui, continuellement, nous défie pour aller au-delà des apparences.

 

Photo: Internet

 

Ascolta l'articolo audio 

Tags:

Please reload