Cinquième année ensemble

31.12.2018

 

 

“Ouvre mes yeux, pour que je contemple Les merveilles de ta loi!”

Psaume 119:18

 

Ce devotional inaugure la cinquième année d'un voyage commun, composé d'une brève méditation hebdomadaire et d'un plan de lecture de la Bible pour nourrir ta foi. Si tu n’est pas habitué à la lecture quotidienne, cela peut te paraître un peu lourd au début, mais n’abandonne surtout pas. S'adresser aux Écritures est le premier signe de la crainte de l'Éternel, à partir duquel sont également générés des avantages pour la santé. Je crois, en accord avec le psalmiste, que la thérapie contre le malaise et les maux qui affectent l'âme, consiste à garder Sa parole dans le cœur: «Je serre ta parole dans mon coeur, afin de ne pas pécher contre toi» (Psaume 119:11). Comme un trésor mis de côté pour les moment de pauvreté, le garde-manger rempli pour la famine, pendant le moment de l’épreuve ou de la difficulté, Sa parole sera en mesure de rafraîchir l’âme assoiffée.

 

En nous projetant dans l'année qui vient, nous essayons toujours d'avoir des attentes, du moins de supprimer toutes les mauvaises choses rassemblées dans l'année qui se termine. Les premières attentes seront probablement exactement celles que tu pensais l’année dernière et que tu n’as pas vu se réaliser. Peut-être que celles-ci sont restées seulement des bonnes intentions, malgré l’enthousiasme, l’engagement profus et, pour certaines, même le courage montré. D’autres ancore qui ont été mises de côté en raison de la résistance rencontrée. Deux activités personnelles ne devraient pas être placées en dehors de nos programmes: lire la Bible et prier. Habituellement, au début on est bien chargés et déterminés. Ensuite il ne faut que quelques jours pour archiver les meilleures résolutions. Cependant, nous sommes conscients que, sans l'aide du Seigneur, nos projets n'auront pas de résultats positifs ou, du moins, ne produiront rien de significatif. Pour cette raison je t’exhorte à t’imposer comme première détermination de te présenter constamment à Sa présence. Évitons d’ajouter des projets sans passer d’abord par la «chambre de prière», car probablement ce qui pourrait tout changer, c’est tout d’abord se changer soi-même.


Je suis conscient de devoir creuser chaque jour plus dans Sa parole pour connaître Dieu et Ses voies. Oh… combien peu je connais de Lui! Et l’ignorance de Dieu reste l’arme la plus subtile entre les mains du diable. L’ignorance et la présomption de connaissance peuvent causer des dommages irréparables. Donc je désire, chaque jour, me rappeler que je ne connais jamais assez et je souhaite supprimer toute forme de fierté, parce que “La connaissance enfle, mais la charité édifie. Si quelqu'un croit savoir quelque chose, il n'a pas encore connu comme il faut connaître. Mais si quelqu'un aime Dieu, celui-là est connu de lui” (1 Corinthiens 8:1b-3). Seulement la prière m’aidera à déplacer le regarde de ma personne vers Dieu. Mon désire, comme le baptiste “Il faut qu'il croisse, et que je diminue” (Jean 3:30). Au-delà de tous mes efforts dans la réalisation de divers engagements et projets, il est incontestable que “Celui qui vient d'en haut est au-dessus de tous; celui qui est de la terre est de la terre, et il parle comme étant de la terre. Celui qui vient du ciel est au-dessus de tous” (Jean 3:31). Je reste quelqu'un qui vient de la terre et sur cette poussière, j'espère et je prie pour que mon Rédempteur soit ressuscité au cours de la nouvelle année.

 

Après la reconstruction commencée par Néhémie, le prêtre Esdras réapparaît sur la scène avec le texte de la loi (Néhémie 8). Le peuple se rassemble comme un seul homme sur la place pour écouter la lecture. À l'ouverture du livre, tout le monde se lève, puis se met à genoux et s'incline face contre terre devant le Seigneur. La réaction du peuple est marquée par une émotion forte, au point que Néhémie, Esdras et les Lévites disent aux gens de ne pas se plaindre et de ne pas pleurer. Les Ecritures sont capables de mettre à nu notre condition et  son écoute est capable d’impacter les âmes. De même que Néhémie exhortera les présents à ne pas être attristés, car la joie du Seigneur est leur force, nous nous en réjouissons car "son bâton et sa houlette nous réconfortent", dirait le psalmiste. De nos jours, ou nous écoutons qui que ce soit, retournons à fonder notre croire et notre vivre uniquement sur le texte biblique, car “seule l’Écriture a le pouvoir ultime de nous dire ce qu’il faut croire et il est donc juste de passer du temps à se concentrer sur la l'enseignement des Ecritures elles-mêmes” (W. Grudem).

 

 

Devotional 1/2019

Plan de lecture hebdomadaire de la Bible

31 décembre   Prière

01 janvier     Genèse 1-3; Matthieu 1

02 janvier     Genèse 4-6; Matthieu 2

03 janvier     Genèse 7-9; Matthieu 3

04 janvier     Genèse 10-12; Matthieu 4

05 janvier     Genèse 13-15; Matthieu 5:1-26

06 janvier     Genèse 16-17; Matthieu 5:27-48

 

 

Source photo: Piotr Bizior, www.freeimages.com

Please reload